Comment communiquer avec son bébé in utéro.

Dès les premières semaines de grossesse, la future maman peut déjà commencer à communiquer de différentes manières avec son bébé à naître. Cela joue un rôle important dans le développement du fœtus. C’est aussi une marque d’attention qu’il appréciera. Alors, comment communiquer avec votre bébé in utéro ? Découvrez les meilleurs conseils !

Utiliser un bola de grossesse.

Vous avez certainement déjà entendu parler du bola de grossesse. Il s’agit d’un bijou à part qui nous vient d’Indonésie. À première vue, il peut sembler à un sautoir classique mais en réalité, c’est un accessoire de grossesse qui apporte de nombreux bienfaits à la femme enceinte qui le porte ainsi qu’à son bébé. Un bola dispose toujours d’un pendentif en forme de boule contenant des petites billes en cuivre ou en laiton. Lorsque celle qui porte le bijou bouge, les billes s’entrechoquent et émettent un tintement très particulier.
Les Indonésiens considèrent le bola de grossesse comme porte-bonheur pour la future maman. Ce qui est certain est qu’il établit une connexion entre elle et son bébé. Il s’agit d’un outil très intéressant permettant de tisser des liens avec le petit être dès ses premières semaines. Pour être
plus précis, le bébé commence à percevoir le tintement à partir du 4 e mois de grossesse. Par ailleurs, le son du bola apaise le fœtus

Parler à votre bébé.

Comme nous venons de le mentionner, votre tout petit commence à percevoir des sons dès le 4e  mois de grossesse. Outre le port d’un bola de grossesse, il est fortement conseillé de lui parler à partir de cette période, voire avant si vous voulez. Cela l’aide à développer son acuité auditive. Le papa ainsi que les grands frères et sœurs peuvent également s’y mettre. Lorsque vous vous adressez au fœtus, touchez le ventre pour lui faire signe.
Si certaines personnes n’ont aucune difficulté à parler à un bébé in utéro, d’autres ont beaucoup plus de mal car elles ont l’impression de parler dans le vide. Si tel est votre cas, commencez par lui parler intérieurement et efforcez-vous à extérioriser vos pensées au fil des jours. Vous pouvez lui parler de votre joie de le porter, de votre vie, de ce qui vous rend heureuse, etc.
N’oubliez pas que tout ce que vous ressentez durant la grossesse, votre bébé le ressent également. Alors, lorsque vous avez un coup de blues ou du chagrin, il faut lui en parler et le rassurer. Dites-lui que tout ira bien, que vous allez bien tous les deux. En outre, vous pouvez chanter pour votre enfant, rire pour lui, etc

Communiquer par le toucher.

Beaucoup de gens ne le savent pas encore mais le toucher est le tout premier sens à se développer in utéro. Cela se passe quelques semaines avant que l’ouïe se développe à son tour. C’est en partie pour cette raison que nous conseillons de toucher le ventre quand vous parlez au bébé. Puis, le toucher constitue un excellent outil pour le père et les autres membres de la famille de témoigner leur présence dans sa vie.
D’ailleurs, si le futur papa souhaite vraiment communiquer avec son bébé in utero par le toucher, il peut faire des doux massages sur le ventre, ce qui détendra la future maman par la même occasion. Il existe aussi l’haptonomie, un outil basé sur le sens du toucher qui renforce les liens affectifs entre les deux parents et le bébé. Le toucher rassure l’enfant en lui prouvant qu’il n’est pas seul. Les experts conseillent de toucher le ventre avec douceur, bien évidemment, mais aussi avec toute votre présence consciente. De cette manière, le fœtus recevra encore mieux votre attention et votre amour, ce qui est d’une importance capitale pour son bien-être et son épanouissement.