L’acupuncture : une méthode douce pour soulager les maux de grossesse.

L’acupuncture : une méthode douce pour soulager les maux de grossesse et se préparer à l’accouchement.

La grossesse est une merveilleuse aventure pour les femmes. Cependant, de la grossesse à l’accouchement, la femme enceinte doit faire face à différents maux, qui requièrent une adaptation constante. Saviez-vous que l’acupuncture était une solution douce et efficace pour atténuer vos douleurs durant la grossesse et vous aider lors de la préparation à l’accouchement ? L’acupuncture est issues d’une tradition médicinale chinoise, elle consiste à placer de très fines aiguilles sur des endroits bien spécifiques du corps, plus précisément sur les méridiens. Elle vise à apaiser certaines douleurs et offre de multiples bienfaits pour la future maman, sans mettre en danger le fœtus. Aujourd’hui, nombreux sont les sages-femmes et les gynécologues formés à la pratique de l’acupuncture afin que les femmes enceintes puissent vivre leur grossesse et leur accouchement sereinement. L’acupuncture : une méthode douce pour soulager les maux de grossesse et se préparer à l’accouchement, découvrons ensemble…

Les bienfaits de l’acupuncture durant la grossesse.

En début de grossesse ou à plusieurs mois déjà ? Vous souffrez certainement de petits maux de grossesse tels que les nausées, les vomissements, la constipation, les douleurs dorsales ou encore des troubles du sommeil. Pour se soustraire à la prise de médicament, un praticien de l’acupuncture peut vous aider à soulager vos maux et vos douleurs. Généralement une à deux séances suffisent à réduire voir faire disparaitre les désagréments rencontrés. Les effets de l’acupuncture ne sont cependant pas instantanés, il faudra ainsi patienter 4 à 5 jours en moyenne avant de voir apparaître les premières améliorations. De très fines aiguilles indolores seront ainsi positionnés par l’acupuncteur sur des points stratégiques de votre corps en fonction de vos besoins.

L’acupuncture pour se préparer à un accouchement serein.

L’acupuncture a également fait ses preuves durant les séances de préparation à l’accouchement. En
effet, de nombreuses femmes enceintes ont vu leur temps de travail réduit durant l’accouchement grâce à leur périnée devenu très souple et une dilatation facile du col de leur utérus après plusieurs séances d’acupuncture. En effet, l’acupuncture est une très bonne méthode pour aider à un accouchement serein. Il peut arriver qu’au cours de vos dernières visites prénatales, votre gynécologue ou votre sage-
femme
ait constaté que votre bébé se présentait en siège. Afin d’y remédier et d’aider votre bébé à se repositionner, sachez que quelques séances d’acupuncture peuvent aider. Elle peuvent permettent en effet de stimuler les mouvements de votre bébé afin qu’il retrouve la bonne position.

Recourir à l’acupuncture au moment de l’accouchement.

À fin de la grossesse, lorsque vient l’hospitalisation, plus précisément au moment où vous devez
mettre au monde votre bébé, un praticien hospitalier peut vous faire une séance d’acupuncture. Celle-ci pourra servir d’analgésie. Dans la salle de naissance l’acupuncture pourra également vous éviter de faire une péridurale ou une anesthésie, assouplir le col de l’utérus, atténuer vos douleurs et rendre plus supportables les contractions afin de faire rapidement descendre votre bébé.

Vous l’aurez compris, l’acupuncture est une méthode douce et efficace pour soulager les maux de la grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.