Les bienfaits de l’allaitement pour maman et bébé

Même si les meilleurs fabricants font tout leur possible pour produire du lait infantile de haute qualité, rien ne vaut le lait maternel, meilleur aliment pour votre bébé jusqu’à ce jour. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’OMS recommande aux jeunes mamans d’allaiter au moins durant les six premiers mois de vie de votre bébé. Mais quels sont réellement les bienfaits de l’allaitement ? Voici les réponses !

Les bienfaits de l’allaitement pour le bébé

De nombreuses études scientifiques ont déjà prouvé que le lait maternel, riche en aliments vivants, apportait de nombreux bienfaits pour le bébé. En premier lieu, l’allaitement aide à prévenir les infections. Ainsi, les enfants nourris au sein résistent mieux aux diverses infections notamment aux infections gastro-intestinales telles que la diarrhée et la gastroentérite. Ainsi , ils contractent moins d’infections des voies respiratoires supérieures comme la grippe et le rhume. Par ailleurs, l’allaitement réduit considérablement les risques d’otites, de bronchites et de pneumonies. Plus intéressant encore, cet aliment naturel diminue l’apparition du syndrome de la mort subite du nourrisson. Nombreuses encore sont les pathologies que l’allaitement aide à prévenir, pour ne citer que quelques maladies inflammatoires telles que l’eczéma, la maladie de Crohn, l’asthme, le rhume des foins, les allergies alimentaires, etc. Les enfants allaités ont aussi moins de risque de développer un diabète de type 1. Des études affirment aussi que l’allaitement protège le bébé des risques d’obésité et d’embonpoint.
En un mot, l’allaitement fortifie le système immunitaire des bébés. Il leur permet de rester en meilleure santé.

Les bienfaits de l’allaitement pour la maman

L’allaitement est avant tout bénéfique pour le bébé. Mais il convient de souligner que les bienfaits de l’allaitement concernent également la jeune maman. Premièrement, l’allaitement exclusif jusqu’au sixième mois du bébé aide la maman à perdre plus rapidement ses kilos de grossesse. Cela retarde aussi de façon naturelle le retour de couches. A noter que pour obtenir cet effet, il faut absolument procéder à un allaitement exclusif.
Selon des études, il s’avère qu’allaiter son enfant réduit les risques du cancer de sein et du cancer de l’ovaire.
Ensuite, chaque tétée au sein représente un moment privilégié avec votre bébé. Ce contact peau à peau renforce le lien mère-enfant dès la naissance. Au-delà d’apporter à votre bébé tous les nutriments nécessaires à son développement, cette pratique le rassure et vous rassure en même temps. L’allaitement vous permet ainsi d’interagir plus fréquemment avec votre fille ou votre fils.

Ainsi, les bienfaits de l’allaitement aussi bien pour le bébé que pour la maman ne sont plus à démontrer. Lorsque l’on se prépare à devenir parent, on peut se poser de nombreuses questions au sujet de l’allaitement. Ainsi, n’hésitez pas à posez celles-ci au corps médical, à votre sage-femme … Sachez que la décision que vous prendrez, et qui vous appartient, sera la meilleure et ne fera pas de vous une bonne ou une mauvaise maman.