Quelles plantes utiliser durant la grossesse ?

Les femmes enceintes se trouvent bien souvent démunies face à certains maux de la grossesse tels que les douleurs musculaires, les nausées, les inconforts digestifs, etc. La phytothérapie ou soin par les plantes, méthode douce et naturelle peut être une bonne solution. Découvrons ensemble les plantes à privilégier durant la grossesse ainsi que leurs usages et leurs bienfaits.

Le gingembre : pour prévenir et soulager les nausées.

Les nausées sont fréquentes chez les femmes enceintes, notamment durant les premiers mois de grossesse. Bien qu’elles soient totalement anodines, elles peuvent causer quelques désagréments. Consommée pur ou bien en infusion, le gingembre constitue un remède naturel efficace contre les nausées et les vomissements. Attention cependant à ne pas dépasser la dose journalière de 10 grammes. La marjolaine et la mélisse sont également reconnues pour soulager les nausées.

La fleur d’oranger : pour aider à un meilleur sommeil.

Nombreuses sont les femmes enceintes qui souffrent de troubles du sommeil. La fleur d’oranger, produit 100% naturel, peut aider à un sommeil plus calme. En effet, la fleur d’oranger possède des propriétés calmantes et facilite également l’endormissement.
Comment l’utiliser ? Vous pouvez préparer une petite tasse de tisane le soir avant d’aller vous coucher. Pour un effet optimal, nous conseillons d’ajouter 100 grammes de feuilles et de fleurs d’oranger dans l’eau de votre bain chaud.

La prêle des champs : pour lutter contre les vergetures.

Les changements du corps durant la grossesse s’accompagnent souvent de vergetures quelques peu disgracieuses. Aussi, il est possible de prévenir celles-ci, la prêle des champs peut vous y aider. C’est sa forte teneur en silice qui lui permet de prévenir aussi efficacement des vergetures. Il s’agit d’un principe actif qui agit sur la reconstitution des tissus. Ainsi, la prêle des champs préserve l’élasticité et la souplesse de la peau en stimulant la sécrétion de collagène et d’élastine. Concernant son usage, vous pouvez faire bouillir environ 100 grammes de feuilles de prêle de champs dans 1 litre d’eau (une demi-heure environ) puis filtrer. Laissez tiédir puis appliquez la lotion sur les zones sensibles aux vergetures tels que le ventre, les fesses, les cuisses et la poitrine.

Les feuilles de framboisier : pour faciliter l’accouchement.

L’utilisation des feuilles de framboisier pour un meilleur accouchement remontent à des temps lointains et nous vient des Indiens d’Amérique. En effet, les feuilles de framboisier permettent une tonification de l’utérus et améliorent l’efficacité des contractions grâce à sa teneur en fragrine.
Pour autant, elles ne déclenchent pas le travail, mais préparent le corps à l’accouchement. Vous pouvez ainsi réaliser une infusion avec ces feuilles et consommer une tasse par jour au cours du dernier trimestre.

De précieux conseils prodigués par des sages-femmes par ici : https://santeac.fr/herboristerie-et-grossesse/